Jean Perrier - Quand tu joues Agrandir l'image

Jean Perrier - Quand tu joues

AEPEM 12/01

Neuf

« Quand tu joues, imagine que tu es en haut d’une montagne et que l’on doit entendre chaque note de la mélodie. » (Roger Vaissade à Jean Perrier)

« En 2006, avec Jean Bona, à la cabrette, et Bruno Bonte, au banjo, réunis autour de lui, nous travaillions avec Jean Perrier à l’enregistrement d’un album consacré au répertoire de ses premiers bals, du temps de sa jeunesse. Sa disparition prématurée nous a empêchés d’achever ce projet. Disposant d’un certain nombre de plages de travail, nous avons décidé de continuer, pour Jean, son projet, en ajoutant quelques enregistrements antérieurs. La plupart des prises utilisées pour ce disque ont donc été faites en 2006, trois proviennent de l’album « Accordéonistes en Aubrac » publié par Buda Musique en 1999, et quatre autres viennent d’enregistrements restés jusqu’ici inédits, faits en 1998 et 2004. Au-delà de la perfection musicale, issue d’un travail commun, devenue impossible, nous avons choisi de mettre en valeur le jeu si personnel de Jean Perrier. Nous avons ainsi privilégié l’accordéon lors du mixage, afin de faire ressortir tous les détails de son interprétation.
Cet album est là pour lui rendre hommage. »
AEPEM

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

15,00 € TTC

Fiche technique

Titre Quand tu joues - Musique d'Aubrac
Format 1 album avec livret 24 pages
Packaging digipack
Durée 55'20
Année de sortie 2012
Label AEPEM
Le petit plus Bravos Trad Mag

En savoir plus

Musiciens :
Jean Perrier (accordéon chromatique)
Jean Bona (cabrette)
Bruno Bonte (banjo)
Didier Pauvert (accordéon chromatique)

Playlist :
1. Mon Anneta (Valse. J. Perrier.)
2. Les garçons de la montagne (Bourrée. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
3. Mignonne cousine (Valse. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
4. La mazurka des familles (Mazurka. J. Perrier, B. Bonte.)
5. La Valentinou / Le vaillant Tinou (Polkas. J. Perrier, B. Bonte.)
6. Porte chopine (Bourrée. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
7. L’hirondelle (Valse. J. Perrier.)
8. Embrass' moi Joséphine (One step. J. Perrier.)
9. Los pastres (Valse. J. Perrier, D. Pauvert.)
10. La crousade (Bourrée. J. Perrier.)
11. L’aure de la camba torta (Mélodie. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
12. La bourrée de Poujouly (Bourrée. J. Perrier.)
13. L’ancienne mazurka (Mazurka. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
14. Polkas piquées (Polka. J. Perrier, B. Bonte.)
15. La Varsovienne (J. Perrier, B. Bonte.)
16. Amont sus la montagna (Bourrée. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
17. Valsez Pastourelle (Valse. J. Perrier.)
18. L’aiga de rocha (Scottish. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
19. Brezons-Valse (Valse. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
20. La bourrée de Poujouly, deuxième version (Bourrée. J. Perrier.)
21. La granda (Valse. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.)
22. La Yoyette / Je suis lasse d'être fille / Belle Rose / En passant par le bois (Marches. J. Perrier, B. Bonte.)
23. L’hirondelle, deuxième version (Valse. J. Perrier, D. Pauvert.)
24. La Polka des bébés (Polka. J. Perrier.)
25. Mon Anneta, deuxième version (Valse. J. Perrier, J. Bona, B. Bonte.) 

Reviews

No customer reviews for the moment.

Write a review

Jean Perrier - Quand tu joues

Jean Perrier - Quand tu joues

« Quand tu joues, imagine que tu es en haut d’une montagne et que l’on doit entendre chaque note de la mélodie. » (Roger Vaissade à Jean Perrier)

« En 2006, avec Jean Bona, à la cabrette, et Bruno Bonte, au banjo, réunis autour de lui, nous travaillions avec Jean Perrier à l’enregistrement d’un album consacré au répertoire de ses premiers bals, du temps de sa jeunesse. Sa disparition prématurée nous a empêchés d’achever ce projet. Disposant d’un certain nombre de plages de travail, nous avons décidé de continuer, pour Jean, son projet, en ajoutant quelques enregistrements antérieurs. La plupart des prises utilisées pour ce disque ont donc été faites en 2006, trois proviennent de l’album « Accordéonistes en Aubrac » publié par Buda Musique en 1999, et quatre autres viennent d’enregistrements restés jusqu’ici inédits, faits en 1998 et 2004. Au-delà de la perfection musicale, issue d’un travail commun, devenue impossible, nous avons choisi de mettre en valeur le jeu si personnel de Jean Perrier. Nous avons ainsi privilégié l’accordéon lors du mixage, afin de faire ressortir tous les détails de son interprétation.
Cet album est là pour lui rendre hommage. »
AEPEM