Jean Léger - Recommencez chanson nouvelle Agrandir l'image

Jean Léger - Recommencez chanson nouvelle

Neuf

“Avec une indéfectible fidélité, Jean Léger poursuit, sur son chemin d’airs, quelques merveilleux cailloux blancs éparpillés tout au long de sa carrière de musicien. Il s’agit d’une musique forgée au feu de l’authenticité, une musique qui tient plus de l’élan que du bilan. Le répertoire, tiré du patrimoine morvandiau-bourguignon, est enrichi de compositions nouvelles dont la stylistique ne dénote à aucun moment. Epaulé par une belle brochette de virtuoses, Jean Léger vous taille, à la vielle de précision, une douzaine de tranches, toutes délicatement ornementées, épurées et sans surcharge pondérale…“

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

18,00 € TTC

Fiche technique

Titre Recommencez chanson nouvelle
Format 1 album avec livret français/anglais
Packaging digipack
Durée 50'
Année de sortie 2006
Label Autoprod.
Le petit plus Bravos Trad Mag

En savoir plus

Musiciens :
Jean LEGER (chant, vielles à roue) 
Pierre HERVE (violon, cornemuse du Centre) 
Christophe RAILLARD (accordéon diatonique) 
Didier GRIS (violon, bouzouki)
Antoine LEGER (cornemuse du Centre, flûte)
Anne LEGER (chant, vielle à roue) 
Agnès LEGER (clarinette) 
Avec la participation de Jean-Loup BALY (chant)

Playlist :
1. Ma maîtresse - Scottish bleue
2. Valse des cinq saisons
3. La Marquise empoisonnée
4. Scottish sur les bords de l'eau
5. Les mariniers
6. Scottish du temps qui passe - Scottish-valse à Vincent
7. Recommencez chanson nouvelle 
8. Bourrée de Vulcain - Bourrée des Cochettes
9. Notables fortunés
10. Marche douce
11. Chanson d'automne
12. Bourrée galante

Avis

Pas encore de commentaire client

Donner son avis

Jean Léger - Recommencez chanson nouvelle

Jean Léger - Recommencez chanson nouvelle

“Avec une indéfectible fidélité, Jean Léger poursuit, sur son chemin d’airs, quelques merveilleux cailloux blancs éparpillés tout au long de sa carrière de musicien. Il s’agit d’une musique forgée au feu de l’authenticité, une musique qui tient plus de l’élan que du bilan. Le répertoire, tiré du patrimoine morvandiau-bourguignon, est enrichi de compositions nouvelles dont la stylistique ne dénote à aucun moment. Epaulé par une belle brochette de virtuoses, Jean Léger vous taille, à la vielle de précision, une douzaine de tranches, toutes délicatement ornementées, épurées et sans surcharge pondérale…“